• Que faire une fois le travail fini (autonomie)

    Beaucoup pensent (et je suis de ceux là) qu'un des points essentiels dans une classe maternelle (et élémentaire) est l'autonomie, le "que faire quand on a fini son travail ?".

    En effet, ces moments font partie intégrante des apprentissages et de la vie de la classe (et de la collectivité), ils participent également énormément au fait que les élèves vont aimer l'école (quand on ne s’ennuie pas on apprécie beaucoup plus ...). De plus, ces moments, s'ils sont bien organisés, facilitent grandement la gestion de la classe (les élèves ayant terminé leur travail ne viennent quasiment jamais déranger la maîtresse, l'atsem ou d'autres élèves qui travaillent encore, ils ont bien trop de choses à faire pour ça !), le bruit est ainsi grandement limité (comme lors des moments d’apprentissage en AIM par exemple). Bien sûr ce fonctionnement s'apprend avec les élèves (on chuchote, au début on ne peut avoir le droit de faire un AIM ou un jeu qu'en autonomie pour limiter le bruit etc.)

    J'ai souvent remarqué qu'en l'absence de réels choix d'activités, les élèves font toujours la même chose, toujours les mêmes dessins ou coloriages avec les mêmes médiums, toujours les mêmes coins jeux (et les mêmes jeux) et souvent toujours avec les mêmes camarades, à force ils vont donc s'ennuyer et devenir plus bruyants. Avec autant de choix, les activités que les élèves choisissent changent réellement d'un jour à l'autre (ils ont envie de tout tester !)  et les camarades aussi (l'envie de tester l'activité est souvent plus forte que l'envie de rester avec son copain), les enfants sont attentifs, calmes, concentrés, des idées leur viennent, l'imagination est développée BREF ces moments les font évoluer, développent leurs compétences et sont grandement appréciés des élèves (et de la maîtresse). Ces moments ne sont donc pas des moments de "délestage" mais ont un réel objectif pédagogique, ils sont pensés, orientés, guidés tout en étant "libre" et ludique.

    Dans ma classe, pour pouvoir proposer une vraie diversité d'activités voilà ce que je fais :

    Dessin/graphisme/écriture

    Tout d'abord, tout ce que je laisse est en libre accès.

    Je laisse ainsi des ardoises, des feuilles de brouillon et quelques coloriages en fonction des saisons ou des projets de classe ainsi qu'énormément de médiums différents (crayons de couleurs et feutres, craies grasses, craies multicolores...).

    Je laisse également des bouts de papiers de diverses couleurs et de diverses textures (à déchirer ou à couper puis à coller où on le désire ou à froisser...).

    Beaucoup de pochoirs (lettres, nombres, animaux, objets ...).

    Je laisse les alphas plastifiés (une année des élèves se sont passionnés pour en faire le contour et ainsi les reproduire par le dessin, j'ai même pu reconstituer l'alphabet des alphas en affichage dans la classe).

    Je laisse forcément un coin "graphisme/dessin" libre (tableau blanc/à craie sur le mur, grande feuille de papier sur le mur ou qui recouvre une table...).

    Il y a également plusieurs livres "j'apprends à dessiner" et je les encourage à essayer sur ardoise ou feuille de dessiner ce qui leur fait envie, je montre ensuite aux camarades les essais et réussites.

    J'affiche des dictionnaires de graphismes en A3 et laisse également plusieurs dictionnaires de graphismes (de difficultés différentes, à retrouver ICI) plastifiés en libre accès et en nombre suffisants. J'encourage régulièrement les élèves à me faire des feuilles avec plein de graphismes différents de différentes couleurs. Lorsque j'ai une feuille remplie de graphismes je l'affiche en classe près du dictionnaire A3.

    Je fonctionne de la même façon avec les lettres. Je laisse en libre accès et en nombre suffisants des alphabets (cursif et capitale) plastifiés (vous pourrez les retrouver ICI). J'invite ainsi les enfants à prendre une ardoises ou une feuille de brouillon et à s’entraîner à écrire les lettres ou les prénoms des camarades, la date ou encore n'importe quel mot de leur choix ... les réalisations sont affichées et/ou montrées en coin regroupement si l'enfant le désir.

    Je laisse également des ardoises magnétiques avec des lettres magnétiques (alpha et lettre "normales" et j'encourage les élèves, de la même façon, à m'écrire date, prénom, mot ...

    Que faire une fois le travail fini (autonomie)

     

    Jeux divers :

    Énormément de jeux sont également à disposition des élèves (jeux de cartes divers, dominos divers, lotos...), ainsi que des jeux comme CEUX-CI.

    Puzzles :

    Des puzzles de plusieurs difficultés (ainsi que des puzzles géants à faire au sol, seul ou à plusieurs), des puzzles en volume, à encastrements ... J'invite d'ailleurs souvent les enfants qui choisissent de faire des puzzles à se "chronométrer" ou à faire un concours de puzzle (qui terminera son puzzle le plus rapidement ?)

    AIM :

    Je laisse également  les ateliers individuels de manipulation en libre accès (idées d'ateliers ICI).

    Selon l'année et les thèmes/projets travaillés, je change les activités qui sont à disposition dans la classe, je n’introduis pas tout en même temps, je fais évoluer ces possibilités d'activités afin que les élèves ne se lassent pas et puissent vraiment profiter au maximum de toutes les activités proposées.

    Si vous avez d'autres idées d'activités en autonomie n'hésitez pas à laisser un commentaire, je suis sûre qu'il en existe encore des milliers qui seraient super à mettre en place.  A vos claviers !

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :